PETRA SIMKOVA

 
 

Les photographies, s’agit d’une variation sur l’autoportrait où je suis simultanément le modèle et le photographe en travaillant sur le dédoublement, la disparition et la mutation de l’image du corps. Le corps danse autour d’une source de lumière tel un papillon happé par elle, par la vie, comme fasciné, pris d’une sorte d’attirance admirative. Vers une esthétique particulière, j’essaye de développer mon propre mode créatif, je tente une réflexion sur la lumière et le néant, le moi et son image.

 

CAPTIVE INSAISISSABLE